Home Beauté
Category

Beauté

Je vous en parle souvent sur instagram et j’en ai même fais une vidéo sur IG TV mais je veux tout de même en faire un article pour celles qui préfèrent trouver l’information sur le blog. 

Ma routine cheveux a beaucoup changé au cours des dernières années. Il m’arrivait de me laver les cheveux un jour oui un jour non. Et puis à la longue, je trouvais que ce n’était même plus assez et que je devais me laver les cheveux quotidiennement. Je ne vous dis même pas à quel point ça prend du temps. Le problème, ce n’est pas de passer sous la douche mais c’est plutôt le temps de séchage. Je n’aime pas utiliser le séchoir et encore moins tous les jours. Je laisse donc mes cheveux sécher à l’air libre, été comme hiver et ça, ça prend des heures. Je ne peux pas me laver les cheveux trop tard parce que si je dors avec les cheveux mouillés, non seulement ils ne sèchent pas (quel mystère!) mais en plus, ils sèchent un peu n’importe comment et ce n’est pas forcément le plus beau résultat.  J’essaie donc de me laver l’après-midi pour me laisser quelques heures ou ils vont sécher tranquillement (en été c’est ultra rapide par contre). Enfin, ça ne cause plus tant un problème présentement car je me lave les cheveux deux fois par semaine, pas plus. 

Certaines vont trouver ça dégueulasse et d’autres vont trouver ça très censé. Dans mon cas, j’ai remarqué que plus je me lavais les cheveux, plus ils devenaient gras. À force d’espacer les lavages, mon cuir chevelu a pu trouver un équilibre et a fini par produire et sécréter moins de gras et donc j’avais moins l’impression que mes cheveux étaient sales. 

Comment y arriver? Ben il faut être patiente tout simplement. Ce n’est pas évident au début car on pense avoir les cheveux sales et que tout le monde nous regarde. On peut trouver des alternatives pour ces « bad hair days » comme s’attacher les cheveux, mettre des barrettes, des chapeaux, tester les shampoings secs ou essayer de nouveaux styles et laisser aller sa créativité. C’est ce que j’ai fait et croyez-moi, ça en vaut la peine. Il m’arrive parfois de me laver les cheveux qu’une fois par semaine.

Alors, vas-tu oser?

18 février 2019 5 comments
1 Facebook Twitter Google + Pinterest

Prendre soin de soi est primordial et c’est quelque chose que je prône énormément. Étant jeune maman et entrepreneure, je trouve que mes journées passent beaucoup trop vite et que je n’ai pas assez le temps. Par contre, depuis quelques mois, j’ai compris que peu importe ma journée ou ma semaine, il fallait que je m’accorde du temps. Si je prends soin de moi c’est bien-sûr parce que ça me fait du bien aussi bien moralement que physiquement mais surtout parce que je sais que mon état va se répercuter sur tout ce qui m’entoure : ma famille, mon travail, mon foyer et mon entourage.

Je trouve que m’associer avec des marques qui me ressemblent c’est encore plus important. Yves Rocher a lancé depuis peu une Boite Beauté Végétale : on peut y trouver des nouveautés, des produits pour se chouchouter mais surtout une occasion de prendre soin de soi. Pour chaque boîte, la marque collabore avec une femme militante et engagée envers la cause des Femmes. De quoi nous inspirer et nous faire découvrir des nouvelles histoires. Aussi, un montant de 1$ par boîte sera donné à la cause ou fondation qu’aura choisie la personnalité féminine en question.

Pour vous donner un exemple, la boîte du temps des fêtes contient les produits suivants : soin visage Radiance Jour de Riche Crème, Grand Rouge l’Élixir Mat (couleur 102 – Rose damas), baume à lèvres pomme rouge, mini bain douche pomme rouge, mini lait corps parfumé pomme rouge, mini crème main pomme rouge.

Des boites beauté vous allez me dire, il y en a énormément. Par contre, je vois celle-ci comme l’occasion de tester de nouveaux produits, de prendre le temps pour soi mais surtout de contribuer à sa manière à des causes qui nous tiennent à cœur et de découvrir également des parcours de femmes inspirantes qui peuvent nous pousser à aller plus loin.

Pour prendre l’exemple de la dernière boîte, j’ai pu y faire la découverte d’une femme inspirante, Sophie Bienvenu, l’une des écrivaines les plus populaires de la scène littéraire locale et internationale. C’est une féministe qui s’affirme et qui se décrit non seulement comme tel mais qui parle également de féminisme intersectionnel. Ce que j’ai aimé de son approche, c’est qu’elle ne parle pas que de ce courant ou de la femme dans notre société à nous mais qu’elle aborde plutôt une image globale de toutes les femmes provenant de toutes les ethnies. C’est une belle manière d’allier féminisme et antiracisme. J’aimerais, avant de clore ce paragraphe, rajouter une citation qui m’a beaucoup marqué dans son interview. Je vous invite à y penser : « Je trouve le féminisme blanc et occidental hypocrite, dans cette façon qu’il a d’infantiliser les femmes d’autres cultures et de tenter de les contrôler, sous prétexte qu’il veut les libérer, en prenant pour acquis qu’elles ne sont pas capables de prendre des décisions pour elles-mêmes. »

Pour vivre l’expérience, je vous invite à participer au concours sur mon compte Instagram afin de courir la chance de remporter une Boite Beauté Végétale du temps des fêtes. Voici ce que contient le prix: cliquez ICI. 

6 décembre 2018 0 comment
0 Facebook Twitter Google + Pinterest

Dans la liste des éléments qui participent à l’amélioration de la qualité de notre peau, on retrouve le sport. Combien de fois je remarque ce petit teint de pêche que j’ai tout de suite après mon entraînement. La transpiration aide à éliminer les impuretés et les cellules mortes de notre épiderme qui sont évacués à travers les pores. Ça tombe bien en plus parce que dans la vie, je ne suis pas une personne qui transpire beaucoup alors je suis trop contente quand je me surprends à transpirer pendant mes entraînements.

Pour faire durer ce petit teint bonne mine et ne pas obstruer nos pores, il faut prendre soin de notre peau avant, pendant et après l’entraînement.
Voici quelques règles à suivre.

Avant l’entrainement 

Ce n’est pas discutable : il faut se nettoyer la peau. Les toxines sont éliminées à travers les pores et il ne faut pas leur barrer le chemin. Mis à part la transpiration, nos pores sont très dilatés durant l’activité sportive. À chaque fois, j’imagine ma peau qui absorbe le maquillage et ça me fait tellement peur que j’en fais une obsession! Impossible pour moi de m’entrainer avec une peau maquillée. Alors je prends le soin (et le temps) de me démaquiller avec une huile que je masse bien et que je retire à l’aide d’un coton ou d’un linge humide. Ensuite, j’applique un tonique pour m’assurer qu’il ne reste aucun résidu de maquillage sur mon visage. Je m’hydrate ensuite le visage avec une crème assez légère (un gel ferait l’affaire) qui ne viendra pas encombrer mes pores.

Produits (s’applique seulement si je porte du maquillage) :
Huile démaquillante : je n’ai pas de favorite à transporter, je prends n’importe quelle huile que j’ai en petit format.
Tonique : format mini Thayers.
Hydratation : Crème légère hydratante de Jowaé car je la trouve assez légère pour ne pas obstruer mes pores durant l’entrainement ou parfois juste un sérum ou une huile de jojoba.

Pendant l’entrainement 

Là je ne vous demande pas d’appliquer des soins mais plutôt de prendre soin de votre peau autrement. D’abord, évitez de toucher votre peau durant l’entrainement. Les machines sont sales (oui, peu importe le gym que vous fréquentez) et peu importe où vous touchez, il y aura des bactéries. Vous n’avez donc pas envie de vous mettre ça sur le visage. Ensuite, hydratez-vous! Et par là, je veux dire, buvez de l’eau. Dans mon cas je prends des petites gorgées d’eau à chaque fois que j’en ressens le besoin. Si dans votre cas vous n’avez pas soif, veillez tout de même à boire chaque 20min ainsi qu’à la fin de votre séance.

Après l’entrainement 

Une petite douche (avec des jets froids vers la fin) pour éliminer la sueur est suffisante pour moi. Je ne me lave pas les cheveux tous les jours. Pour mon visage, j’utilise un tonique pour nettoyer ma peau et retirer toute la sueur qui a pu s’y accumuler. J’enchaine avec un sérum et une crème.

Produits
Douche : gel concentré mini Yves Rocher (100mL = 40 DOUCHES!).
Tonique : Thayers.
Hydratation : huile de jojoba  (vu que je ne traine qu’une huile avec moi) + crème hydratante du moment (ça dépend du temps qu’il fait et des besoins de ma peau).

30 octobre 2018 0 comment
1 Facebook Twitter Google + Pinterest

J’ai la chance de pouvoir tester plusieurs produits mais je suis aussi une junkie de soins donc je suis constamment à la recherche de nouveautés à essayer. Je vous présente mes favoris du moment.

1-   Soin protection solaire : mes deux favoris dernièrement sont Drunk éléphant et Aveeno. Les deux sont des écrans solaires minéraux et ne traversent pas la barrière cutanée de la peau (épiderme). Ils sont souvent moins allergisants et mieux tolérés par l’épiderme que les écrans solaires à filtre chimique, agissent sur une plus longue période, sont efficaces plus rapidement, ont des spectres UVA et UVB très larges, sont plus respectueux de l’environnement, etc.

2- Huile et brume parfumée au Monoï : l’odeur du Monoï me rappelle immédiatement les vacances. Depuis toute petite, ma mère en appliquait pour bronzer donc c’est aussi une douce odeur réconfortante pour moi et que je n’ai pas tardé à adopter. J’utilisais l’huile de Monoï non seulement pour bronzer, mais aussi comme hydratant après soleil ou comme huile pour les cheveux. Avec la gamme complète d’Yves Rocher, je peux recréer ces moments. Mes produits préférés de la gamme sont bien évidemment l’huile de Monoï, l’huile sèche, l’eau de parfum des Vahinés et l’eau hydratante parfumée des lagons que je vaporise partout sur moi avant de sortir de la maison.

3- Crème hydratante jour : en ce moment, je fais la rotation entre B-Hydra gel hydratant intensif de Drunk Elephant et le gel-crème Supra Radiance de Lierac. Je vous prépare d’ailleurs un article complet au sujet de cette dernière crème accompagné de plusieurs conseils.

4- Masque pour le visage : dernièrement, mon masque tout-aller est un mélange entre le miel de Manuka et le mélange de poudre à la chlorophylle de Cocokind. Riche en antioxydants, ce masque purifie la peau, aide à apaiser les imperfections et redonne un teint naturellement lumineux. Du miel de Manuka seul est très bon aussi comme vous pouvez le mélanger avec une poudre à la chlorophylle.

5-   Bronzer Lise Watier : l’été c’est la saison ou je me maquille le moins. Mes incontournables avant de sortir sont le mascara (ou eye liner), une poudre bronzante et un hydratant à lèvres. J’ai d’ailleurs eu un coup de cœur pour cette poudre illuminée de Lise Watier (Aqua Terra poudre bronzante) que je mets partout partout (visage, épaules, décolleté).

 

7 août 2018 0 comment
1 Facebook Twitter Google + Pinterest