Home Recettes
Category

Recettes

Dans un bol, mélanger:

  • 1 oignon rouge finement haché,
  • 1 carotte râpée,
  • 1 grande poignée d’épinards ou d’herbes finement hachés,
  • 1 canette de pois chiche rincée (15oz) (possible de le faire aussi avec des pois chiches que tu peux cuire toi-même),
  • 2 c.a.s de levure nutritionnelle (ou fromage),
  • 1 c.a.c de cumin,
  • 1 c.a.c de paprika,
  • 1/2 c.a.c de poudre d’ail,
  • 1/2 c.a.c de poudre de chili.

Dans le même bol, rajouter:

  • 1 1\2 tasse de quinoa cuit,
  • sel au goût.

Dans un autre bol, mélanger:

  • 2 Tasses de farine de pois chiche,
  • 1/4 c.a.c de sel,
  • environ 1 Tasse d’eau (ou jusqu’à l’obtention d’une pâte consistante)

Mélanger le contenu des deux bols et réajuster le sel au goût.
Laisser reposer 10min.
À l’aide de votre main, former des petites galettes comme celle d’un hamburger.
Pour la cuisson: cuire sur une poêle avec de l’huile ou mettre sur une plaque et enfourner à 375F pendant 25min environ en tournant les galettes de côté à mi-cuisson.

 

27 mars 2020 0 comment
0 Facebook Twitter Google + Pinterest

Cette recette est une de mes préférées, je suis capable de la faire chaque semaine et la savourer différemment à chaque fois. C’est aussi une bonne option protéinée pour moi qui ne consomme que rarement de la protéine animale.

Voici donc ce qu’il vous faut pour préparer cette bonne marmite d’haricots noir:

  • Des haricots noirs (disons 1 grand verre*),
  • 2 tomates**,
  • 1 grande patate douce ou 2 moyennes***,
  • 1 gros oignon,
  • 1 tete d’ail,
  • 1 c.à.c de paprika fumé,
  • 1 c.à.c de cumin,
  • sel au gout,
  • huile pour la cuisson,
  • piquant (optionnel).

C’est simple: une fois qu’on a tous les ingrédients, je mets tout dans la marmite. C’est plus facile avec une cocote mais ce n’est pas du tout obligatoire, juste plus rapide.
– Je coupe grossièrement les oignons,
– Je coupe les patates et les tomates en dés,
– Je rajoute toutes les épices,
– Je couvre le tout d’eau et j’enferme à feu moyen à doux.

Le secret qui n’a rien d’un secret, c’est qu’il faut laisser cuire au point ou les légumes « disparaissent ». J’aime aussi quand mes beans commencent à s’ouvrir aussi tellement elles ont cuits. Toutes les saveurs se mélangent ainsi et c’est délicieux ainsi.
Si jamais vous voyez que la marmite manque d’eau alors que ce n’est pas cuit comme vous l’aimeriez, il faut juste rajouter de l’eau à nouveau.
Sinon, une fois le tout cuit, on peut découvrir et laisser mijoter jusqu’à obtenir une texture crémeuse. On ne recherche pas une texture liquide mais plutôt crémeuse (je répète, je sais!).

Je sers habituellement ce mélange sur un lit de mélange de salade (roquette, laitue, épinards, etc.), avec des poivrons rouge en petits morceaux, de l’avocat, des tomates en dés, du kimchi (ou des olives) et du piquant (genre sauce piquante pour ceux qui aiment). C’est un repas complet!

Laissez votre imagination (et ce que vous avez chez vous) créer les accompagnements de ce plat.

Notes
* à faire tremper la veille. Si tu n’as pas d’haricots noir, essaie avec des pinto ou des rouge. Ce n’est pas 100% le même résultat mais on s’adapte en cuisine.
**j’ai aussi déjà essayé avec des tomates en cubes provenant de boite de conserves et ça marche bien aussi
***je comprends qu’il n’y a pas toujours des patates douce sur le marché. J’aime le gout sucré que ça rajoute au plat. Si jamais il n’y en a pas, je remplacerai avec des carottes. jamais essayé mais je vous laisse l’option. Hier (19 mars), je n’ai pas trouvé de patate douce au supermarché et ça ma un peu brisé le coeur alors je m’y prépare.

20 mars 2020 0 comment
0 Facebook Twitter Google + Pinterest

C’est le temps des fêtes qui approche et la saison des invitations à gogo! On est constamment à la recherche de recettes festives et originales à faire. Il faut dire qu’on se retrouve avec tellement de choses à préparer qu’on a besoin de ces petites recettes simples mais incontournables. Aujourd’hui je vous propose deux recettes que j’ai préparé avec ma maman et qu’on a dégusté en famille par la suite. Ce n’est pas pour vous dire mais franchement, tout le monde a beaucoup aimé! Je ne vous dis pas laquelle des deux est notre préférée, je vous laisse les tester et me revenir avec votre avis.

La première recette est le fruit de plusieurs idées. Lorsque je suis en processus de création, je pense à plein de recettes et d’ingrédients surtout et je m’imagine le résultat et le mélange de saveurs. Avec le camembert le Président, j’ai d’abord pensée aux poires, à un goût caramélisé, aux canneberges, aux noix. Je vous propose donc un roulé au camembert qui contient les ingrédients suivants :

  • Une pâte feuilletée,
  • De la moutarde (optionnelle),
  • 2 oignons caramélisés (huile, sel, poivre, 2 c.a.s de miel),
  • Des canneberges, des raisins secs dorés et des noix de Grenoble,
  • 2 poires tranchées très finement,
  • 1 rondelle de 230g de camembert Président,
  • Des champignons de cèpes ruisselés dans une poêle,
  • 1 jaune d’œuf.

Indications :

  1. Étaler la pâte feuilletée et la badigeonner de moutarde ou de camembert fondu.
  2. Étaler les oignons caramélisés en une couche uniforme.
  3. Déposer un à un tous les ingrédients sur la totalité de la pâte feuilletée.
  4. Faire rouler la pâte feuilletée jusqu’à obtenir une flute.
  5. Badigeonner de jaune d’œuf la totalité du roulé au camembert.
  6. Enfourner pendant 25-30 min ou jusqu’à ce que la pâte soit totalement cuite et le dessus bien doré.
  7. Servir chaud afin que le fromage soit fondant à l’intérieur.

 

La deuxième recette est idéale lorsqu’on est pressé. Il s’agit du camembert Président fondant aux pêches. C’est assez simple à faire encore une fois. Voici les ingrédients dont vous aurez besoin :

  • 1 roue de camembert Président,
  • De la confiture de pêche (ou au choix),
  • Des noix (au choix) et fruits secs (canneberges et raisins secs),
  • Des pêches fraiches, séchées ou tout simplement un autre fruit (ça dépend des saisons),
  • Du pain ou craquelins pour savourer.

Indications :

  1. Placer la roue de camembert Président au milieu d’un plat qui va au four.
  2. Badigeonner de confiture (3 c.a.s environ).
  3. Place dessus votre mix de noix et fruits secs.
  4. Enfourner 20min ou jusqu’à ce que le camembert soit mou.
  5. Servir immédiatement avec des accompagnements.

 

À votre tour de découvrir ces deux recettes mais aussi de m’en proposer d’autres. Merci Président d’avoir rendu cet article possible.

27 novembre 2019 0 comment
0 Facebook Twitter Google + Pinterest

La pomme est un fruit qu’on apprécié tous à la maison et ça tombe bien parce que c’est la bonne saison pour en consommer à gogo. Ma mère nous a toujours préparé un crumble délicieux mais bourré de beurre. La bonne nouvelle c’est que ça donne un goût unique, la mauvaise c’est que ça ne ressemble pas aux desserts guilt free que j’aime me faire à la maison. J’ai donc tenté de reproduire quelque chose de similaire. Voici ce que ça donne.

Ingrédients pour la première étape:

  • 4 à 5 pommes pelées et coupées en cubes,
  • 1 c.a.c de cannelle,
  • 2 c.a.s de sucre de coco (ou miel ou autre),
  • 1 c.a.c de vanille,
  • 2 c.a.s d’huile de coco,
  • Une pincéee de sel.

Mélanger tous les ingrédients dans un bol et mettre le mélange au fond d’un moule qui ira au four.

PS : ma mère fait revenir le mélange de pommes et épices sur une poêle pendant 2 min avec l’huile de coco pour les faire ramollir un petit peu avant de les mettre au moule.

Ingrédients pour la deuxième étape :

  • 1/3 de tasse de flocons d’avoine,
  • 2 c.a.s de farine d’amande + 2 c.a.s d’amandes concassées,
  • 1/3 de tasse de flocons de noix de coco,
  • 2 c.a.s de sucre de coco (ou autre),
  • 2 cuillères d’huile de coco liquide,
  • Une pincée de sel.

Mélanger tous les ingrédients dans un bol et étaler dans le moule sur le mélange de pommes.

Faire cuire le tout pendant 35min environ à 180 C (350F) ou jusqu’à ce que le mélange de pommes soit onctueux.

Attendre quelques minutes avant de servir.

 

Note : très bon servi avec de la crème glacée. Sur la photo, je l’ai proposé à Rania avec du yaourt vanille et c’était très bon aussi.
Note 2 : j’utilise des pommes rouge et jaune.

 

14 novembre 2019 0 comment
1 Facebook Twitter Google + Pinterest