Home Acceuil Jamais trop vieux pour les vaccins

Jamais trop vieux pour les vaccins

written by bibouzi 27 juin 2019

Devenir parent, c’est une des plus belles choses qui m’est arrivé dans la vie. C’est plein d’amour mais c’est aussi plein de responsabilités. Un jour, j’avais lu une citation que j’avais d’ailleurs envoyé à mon père sans même imaginer que je le vivrais un jour. Ça disait qu’avoir un enfant, c’est comme avoir son cœur qui se promène en dehors de notre corps. Aujourd’hui, je trouve que ça décrit tellement comment je me sens en tant que parent. Mes filles, c’est mon bonheur, c’est ma joie de vivre, c’est mon cœur. C’est aussi pour ça que prendre des décisions en ce qui les concerne n’est pas pris à la légère de mon côté. 

Une des premières décisions à laquelle on doit faire face en tant que parent consiste à envisagerla vaccination de notre bébé. 

Un sondage mené par Ipsos au nom de GSK en 2019 révèle que huit parents sur dix ont davantage tendance à prioriser la santé de leur famille au détriment de la leur. Je crois que pour aider àgarder mon enfant en bonne santé, en plus de veiller à ce qu’elle mange bien et soit active, je dois la faire vacciner. Certes, on peut se dire que l’enfant va développer son système immunitaire en contractant des virus mais que faire si ces infections peuvent causer des complications graves ? Lerisque ne vaut pas la peine d’être vécu. Il ne me viendrait même pas à l’idée de remettre en question la prévention de la santé de mes petites. 

J’avais eu une conversation avec un spécialiste de la santé à ce propos. Avecl’âge, notre système immunitaire s’affaiblit graduellement et nous protège moins efficacement des maladies, ce qui accroît les risques d’infections. J’ai moi-même été vaccinéeet je continue à prendre des vaccins lorsque nécessaire. Par exemple, lors de notre dernier voyage en Asie, mon mari et moi avions consulté la clinique du voyageur. Nous avions eu l’occasion de nous asseoir avec une spécialiste de la santé et on lui a parlé de notre parcours : les pays et villes qu’on comptait visiter, le genre de lieux ou on allait s’installer et les activités qu’on comptait faire. En fonction de l’information fournie, elle nous a sortie tous les virus qui pouvaient nous toucher dans cette zone du monde et nous a proposé certains à faire. On n’est pas obligé de les faire mais c’est intéressant d’avoir une vue d’ensemble. Dans notre cas, nous avions fait les vaccins. Durant le voyage, j’étais beaucoup plus rassurée sachant que nous avions été proactifs en matière de santé.

Enfin, pour les enfants comme pour les adultes, c’est quasi-impossible de savoir quel virus peut nous affecter, ni anticiper quoique ce soit concernant les problèmes de santé et c’est pour cette raison que je décide de ma vacciner ainsi que mes enfants. Prenez le temps de vous informer au sujet des vaccins recommandés selon votre âge.

Bien que cette publication ait été commanditée par GSK, les opinions émises et le langage utilisé sont les miens. Cette publication ne sera pas surveillée par GSK. Si vous souhaitez signaler un effet indésirable lié à un produit de GSK, veuillez appeler au 1-800-387- 7374. 

You may also like

Leave a Comment